Arnaques sur sites de rencontres : comment se protéger ?

En regardant L’Arnaqueur de Tinder, vous vous êtes peut-être demandé comment on pouvait tomber si facilement dans ce genre de piège. Simon Leviev a réussi à escroquer des millions de dollars à ses conquêtes sur l’application. Les sites de rencontres font désormais partie de notre quotidien, avec plus de 337 millions d’utilisateurs dans le monde. En France, selon une étude publiée par Statista en 2023, 22 % desF

    Français ont trouvé l’amour grâce à ces applications. 

    Mais derrière la façade de l’espoir romantique, se cache une réalité moins reluisante. Les statistiques montrent que les arnaques sur les sites de rencontres sont bien plus courantes et beaucoup plus complexes qu’on ne le pense. Aux États-Unis, 1,3 milliard de dollars de pertes ont été enregistrées en 2022. En France, le quart des personnes inscrites sur un site de rencontres a déjà été victimes d’une escroquerie sentimentale, mettant en lumière l’ampleur et la gravité de ce phénomène. 

    L’utilisation des sites de rencontre en France et dans le monde

    L’augmentation mondiale de l’utilisation des sites de rencontres (2015-2022)

    Selon une étude de Business of App publiée en 2023, les utilisateurs des sites de rencontres augmentent chaque année depuis 2015 pour atteindre 337,3 millions en 2022.

    utilisateurs sites de rencontres

    Les sites de rencontres les plus populaires par pays

    Selon une étude d’Adjoe en fonction du temps passé sur l’application, en France le podium est occupé par Badoo, Tinder et Meetic.

    sites de rencontres par pays

    Les arnaques sur sites de rencontre par pays

    Une étude publiée par Statista en 2023, sur 12 025 répondants, montre le pourcentage d’adultes ayant été victimes d’une arnaque sur un site de rencontres.

    arnaques sites de rencontres par pays

    Les mensonges les plus courants

    Selon le FTC, sur 8 070 arnaques rapportées en 2022, voici les mensonges les plus utilisés par les escrocs.

    ExcusePourcentage
    Je suis malade (ou quelqu’un de proche est malade).24%
    Je peux t’apprendre à investir.18%
    Je suis un militaire à l’autre bout du monde.18%
    J’ai besoin de ton aide pour une livraison importante.18%
    Nous ne sommes jamais rencontrés, mais parlons mariage.12%
    J’ai mis la main sur une somme importante.7%
    Je travaille pour une plateforme pétrolière.6%
    Tu peux me faire confiance, je ne divulguerai jamais tes photos intimes.3%

    Les dangers des sites de rencontres

    Même si les sites de rencontres permettent de créer des liens d’amitié ou même d’amour pour les plus chanceux, ils ne sont pas exempts de dangers. Il est nécessaire d’en être conscient lorsque vous vous inscrivez. Voici les principaux dangers des sites de rencontres :

      • Rencontres dangereuses : il est possible que la personne rencontrée ne soit pas celle qu’elle prétend être en ligne, et cela peut conduire à des situations dangereuses. Proposez un endroit public lorsque vous envisagez de rencontrer votre match. Selon le rapport de BBB (Better Business Bureau), 1 profil sur 7 pourrait être faux sur les sites de rencontre. En analysant 3,5 millions de profils chaque mois, l’entreprise a constaté qu’en moyenne 500 000 profils étaient faux.
      • Dépendance et addiction : certaines personnes peuvent développer une dépendance émotionnelle aux sites de rencontre, passant trop de temps à rechercher des relations en ligne au détriment de leur bien-être général. Selon une étude IFOP, 30 % des personnes interrogées se disent addict à ces applications. Elles ont par exemple du mal à supprimer leur compte Tinder, même si elles ont trouvé leur match.
      • Arnaques et fraudes : Les informations personnelles que vous partagez sur un site de rencontre peuvent être exploitées à des fins malveillantes, telles que le vol d’identité, les arnaques ou le harcèlement en ligne. D’où l’intérêt de protéger vos données avec un VPN Tinder. Ce dernier agit comme un bouclier de sécurité pour vos informations sensibles en les rendant illisibles, même si un hacker arrivait à mettre la main dessus. CyberGhost VPN utilise le chiffrement imparable AES 256 Bits, mais en plus, le service ne conserve aucune trace de vos données en ligne grâce à sa politique No Logs.

    Arnaques sur sites de rencontres : de quoi s’agit-il ?

    Une arnaque sur sites de rencontres se produit lorsqu’une personne utilise des tactiques frauduleuses pour tromper ou exploiter d’autres utilisateurs du site. Les escrocs peuvent avoir divers objectifs, y compris l’obtention d’argent, d’informations personnelles ou la manipulation émotionnelle. 

    Même si l’histoire de l’Arnaqueur de Tinder peut paraître rocambolesque, les statistiques sur ce genre d’arnaque soulignent la réalité alarmante des fraudes en ligne, mais aussi les dangers des sites de rencontres.

    Voici quelques chiffres clés sur les arnaques sur sites de rencontres :

    💵 Aux États-Unis, selon le FTC, environ 70 000 plaintes ont été déposées en 2022, avec une perte estimée à 1,3 milliard de dollars, dont la perte médiane est de 4 400 dollars.

    💵 Au Canada, En 2022, la CAFC a signalé près de 1 056 plaintes pour escroquerie sentimentale pour un préjudice total de 56 millions de dollars, soit une moyenne de 53 000 dollars par victime.

    💵 En Inde, deux tiers des adultes ont été victimes d’une arnaque sur un site de rencontres et ont perdu en moyenne 7 966 roupies (équivalent de 95,5 dollars).

    💵 Au Royaume-Uni, selon le Nationalwide, les arnaques sentimentales ont entraîné des pertes de 91,4 millions de livres, avec une moyenne de 11 796 livres par personne en 2022. Ce chiffre a largement augmenté par rapport à 2021 (4 720 livres).

    💵 En France, selon une étude de Norton sur 1 001 personnes en novembre et décembre 2022, 25 % des adultes ont été victimes d’une arnaque sentimentale. 55 % des victimes ont perdu en moyenne 139 €, contre 144 € pour les Allemands, 145 € pour les Australiens et 213 € pour les Américains. Le catfishing, l’arnaque vers un faux site et l’arnaque à l’héritage sont les méthodes les plus courantes.

    Principe de l’arnaque

    Pour entrer en contact avec leurs cibles, les escrocs utilisent le catfishing, une technique de fraude en ligne où une personne crée une fausse identité. Pour cela, ils se servent de photos et d’informations volées sur Internet. 

    Pour mettre la main sur ces données, ils peuvent utiliser différentes techniques telles que le spear phishing, l’interception de communication ou encore l’infiltration de comptes.

    L’objectif du catfishing est de susciter la confiance de la victime en faisant croire que la personne derrière le faux profil est réelle, authentique et intéressée amoureusement. 

    Pour faciliter la mise en confiance, les escrocs ciblent particulièrement des personnes vulnérables, isolées, récemment divorcées et financièrement stables. Selon le FTC, les personnes âgées de 55 à 64 ans sont les plus touchées aux États-Unis. Mais la jeune génération se fait de plus en plus arnaquer avec l’ampleur de la crypto-romance. 

    La victime perd non seulement son argent, mais aussi sa confiance et sa tranquillité d’esprit. Les conséquences d’une arnaque sentimentale vont bien au-delà du préjudice financier. Lorsqu’une personne réalise qu’elle a été dupée, elle peut ressentir un mélange d’émotions telles que la honte, la colère, la tristesse et la déception. La reconstruction après une telle expérience peut nécessiter du temps, du soutien émotionnel et parfois même une aide professionnelle.

    Quels sont les différents types d’arnaques sur sites de rencontres ?

    Arnaque aux faux militaires : le cas d’Anna

    Dans cette variante de catfishing, les escrocs prétendent être des membres des forces armées, utilisant souvent des photos et des informations empruntées à de véritables profils militaires. Ils élaborent des histoires émouvantes sur leur service actif à l’étranger, créant ainsi un sentiment d’urgence et de loyauté chez leurs cibles. Les membres des forces armées sont généralement considérés avec respect et admiration. 

    En prétendant être des militaires actifs, les escrocs jouent sur le sentiment de devoir patriotique et de soutien envers ceux qui servent leur pays, incitant ainsi les victimes à se sentir moralement obligées de les aider.

    Ces imposteurs militaires affirment avoir besoin d’une aide financière pour des raisons telles que des frais médicaux d’urgence ou des billets d’avion pour rentrer chez eux.

    photo usurpée de militaire
    Untitled design – 1

    Anna Guard en a payé les frais, elle a entretenu une relation avec un faux militaire durant plus d’un an. Résultat ? 5 200 € de perdu, en plus de son divorce. Lorsqu’elle découvre la supercherie, elle décide de ne pas se taire et témoigne sur TF1. Elle a même créé une association d’aide aux victimes d’escroquerie sentimentale pour les aider et soutenir. 

    « Je l’ai interrogé, mais il a nié et a continué d’affirmer qu’il était toujours à la Légion étrangère. On s’est enfin appelés. Ça a été très bref. J’ai reconnu l’accent des pays de l’Est dans sa voix. C’est venu confirmer mes doutes », confie-t-elle.

    Sextorsion : 2000 € extorqués

    Cette pratique consiste à utiliser des contenus intimes, tels que des photos ou des vidéos compromettantes, pour faire chanter les victimes. Les escrocs, se faisant passer pour des partenaires potentiels, peuvent vous inciter à partager des images ou des informations personnelles sensibles. Ils utilisent des tactiques de manipulation émotionnelle pour créer un lien de confiance à partir des éléments qu’ils obtiennent en discutant avec vous.

    Une fois en possession de vos photos, ils changent de ton et menacent de les rendre public ou de les partager avec vos contacts, à moins que vous ne leur versiez une somme d’argent. Selon le rapport du FTC sorti en 2023, le sextorion atteint principalement les personnes entre 18 et 29 ans et les signalements ont été multipliés par 8 depuis 2019

    Un jeune Ornais de 20 ans en a été victime. Il a rencontré l’escroc sur la plateforme Grindr. Au fil des conversations, l’escroc qui prétend avoir la vingtaine lui demande des photos dénudées. Dès qu’il les a reçus, il l’a menacé de divulguer les images dans le lycée de la victime. Pendant trois mois, le jeune lycéen a versé 2 000 € à l’escroc, jusqu’à ce que la police intervienne, attrapant l’escroc en plein flagrant délit.

    Arnaque aux faux sites de rencontre

    Les escrocs imitent les sites de rencontres légitimes et essaient de vous rediriger vers leur site pour collecter vos données personnelles, y compris votre carte de crédit. Une fois le paiement effectué, ils continuent de débiter votre carte, même si vous annulez votre abonnement. 

    Pour vous faire atterrir sur le faux site, ils utilisent souvent des techniques d’ingénierie sociale, telles que des emails ou des messages qui semblent provenir de la plateforme de rencontre authentique. 

    Ils peuvent par exemple vous demander de vérifier votre compte en y renseignant des données personnelles ou encore vous demander de participer à un sondage en échange d’un abonnement prémium. Le sondage en question demande les réponses des questions utilisées pour vérifier votre compte (du type : quelle était votre matière préférée, la date d’anniversaire de votre père, le nom de votre animal de compagnie ou de votre maîtresse d’école en CM2 …). 

    L’objectif est de commettre d’autres fraudes, telles que le vol d’identité ou vente de données personnelles. En 2021, plus de 15 millions de faux sites de rencontres ont été dénombrés, selon Trend Micro, une société de cybersécurité.

    Arnaque à l’héritage : 200 000 euros perdus

    Dans ce type d’arnaque, l’escroc qui a déjà gagné le cœur de sa victime prétend être l’héritier d’un millionnaire. Seul hic, il a besoin d’argent pour débloquer la somme. Il demande alors des frais d’administration, des frais de succession ou d’autres paiements prétendument nécessaires pour débloquer son héritage fictif qu’il partagera avec la victime. 

    Cette arnaque est arrivée à Mieke (nom d’emprunt), une Belge de 61 ans. Elle a perdu 200 000 euros, l’escroc lui ayant fait miroiter une vie à deux après qu’il a débloqué un héritage de deux millions d’euros. L’escroc est allé par pallier pour lui extorquer la somme, prétextant d’abord l’hospitalisation de sa mère, puis un accident, ensuite l’héritage dont les frais d’avocat, de notaire et les impôts s’élèvent à 165 000 et enfin un voyage pour la rejoindre. 

    Bien sûr, à la veille du vol, l’escroc prétexte de nouveau l’hospitalisation de sa mère pour empêcher le voyage. Mieke ne verra jamais son prétendant. « Il m’a dit que j’étais la femme avec laquelle il voulait vieillir. J’ai été boule­versée et je l’ai cru », confie-t-elle.

    Arnaque à l’investissement ou crypto-romance

    Si les “arnacœurs” inventent souvent des excuses pour recevoir de l’argent, ils peuvent aussi opérer d’une autre manière en vous offrant leur service. Dans ce cas précis, ils prétendent être un expert en cryptomonnaie ou en immobilier et vous proposent des investissements alléchants pour sécuriser votre avenir à deux. 

    Le message peut prendre cette forme : « Je voudrais t’apprendre à investir dans les cryptomonnaies quand tu auras du temps, pour apporter un peu de changement à ta vie et un revenu supplémentaire ». Selon le FTC, la crypto-romance prend de plus en plus d’ampleur et atteint plus la GenZ. 

    En France, ce cas est arrivé à Sophia qui a vidé ses comptes et souscrit à des prêts bancaires pour financer l’achat d’un bien immobilier avec son partenaire fictif. Pour la rassurer, Aaron lui présente des documents d’hypothèques et des actes notariés. Malheureusement, l’escroc a disparu avec les 350 000 € soi-disant investis par la jeune femme. 

    Aux États-Unis, le cas de Niki Hutchinson a défrayé la chronique. Convaincue par Hao, un jeune investisseur rencontré sur Hinge, elle a investi 390.000 dollars en bitcoins sur la plateforme Crypto. La jeune femme avait récemment perdu sa mère et a hérité de 280 0000 dollars. L’escroc lui avait envoyé un faux lien pour effectuer le transfert. Le cas de Niki Hutchinson n’est pas unique, de plus en plus d’arnaques sur les sites de rencontres utilisent cette technique appelée “pig butchering”.

    Le “pig butchering”, une forme d’arnaque de plus en plus répandue

    Le FBI a recensé une perte de 2,6 milliards de dollars pour les victimes de “pig butchering” en 2022. Cette arnaque aux cryptomonnaies provient principalement d’Asie et s’invite également sur les sites de rencontre. Elle se fait en réseau bien organisé, rendant difficile l’identification des criminels et la récupération des fonds pour les victimes.

    Reuters a réussi à retracer 9 millions de dollars liés à ce type d’arnaque sur un compte enregistré au nom de Wang, représentant d’un groupe commercial chinois en Thaïlande. Au total, le compte a reçu des crypto-monnaies d’une valeur de plus de 90 millions de dollars entre janvier 2021 et novembre 2022.

    D’abord, l’escroc, après avoir gagné votre cœur, vous incite à investir une petite somme pour vous montrer que l’investissement est rentable. Il peut vous demander de verser la somme sur son compte et le trader pour vous. Ensuite, il vous apprend des techniques pour soi-disant trader comme un professionnel. En général, le premier retrait se passe sans encombre. 

    L’escroc met la pression pour que vous investissiez toutes vos économies. Vos gains augmentent, mais au moment de retirer les sous, la plateforme vous demande de payer des taxes ou autres frais d’administration. Un Californien de 71 ans a été victime du réseau de Wang. La famille de l’homme a déclaré à Reuters qu’il avait perdu environ 2,7 millions de dollars, les économies de toute une vie, après avoir été la proie d’une certaine Emma qui l’a séduit.

    Comment reconnaître un arnaqueur sur un site de rencontre ?

    Bien que chaque situation soit unique, voici quelques signes courants qui peuvent indiquer que vous êtes face à un arnaqueur :

    Profil trop parfait 

    Un profil qui semble trop parfait, avec des photos professionnelles et des descriptions idéalisées, peut être une indication d’une fausse identité. Les arnaqueurs utilisent des images volées pour créer des profils attractifs. Faites des recherches inversées sur les images de profil pour voir si elles apparaissent ailleurs sur Internet.

    Évolution rapide de la relation 

    Votre prétendant vous dit qu’il commence à s’attacher au bout d’une semaine de conversation, il vous couvre d’attentions et de mots doux. On parle de love bombing, une tactique émotionnelle où l’individu utilise une avalanche d’affection, de compliments excessifs et d’attention constante pour créer un lien émotionnel intense en un temps record.

    Pression pour des communications en dehors du site 

    Si la personne vous pousse rapidement à communiquer en dehors de la plateforme de rencontre (par e-mail, téléphone, WhatsApp, Google Chat, Telegram …), soyez prudent. Les sites de rencontres mettent en place des stratégies pour identifier les profils douteux sur leurs sites, si vous discutez hors de la plateforme, vous ne serez plus protégé.

    Histoires incohérentes 

    Les arnaqueurs peuvent avoir du mal à maintenir une histoire cohérente au fil du temps. Soyez attentif aux incohérences dans les détails qu’ils partagent sur leur vie, leur travail, leur famille, etc. De même, si la personne est réticente à partager des informations personnelles, elle pourrait avoir quelque chose à cacher. Remarquez également son langage, s’il vous répond de manière générique, il se peut qu’il envoie le même message à toutes ses victimes.

    Refus de rencontrer en personne 

    Si la personne évite constamment de rencontrer en personne malgré des discussions prolongées, cela peut être un signe d’arnaque. Les arnaqueurs peuvent inventer des excuses pour ne pas se rencontrer, et pour cause, ils ont peur de se faire démasquer.

    Demande d’argent 

    Si la personne avec laquelle vous communiquez commence à demander de l’argent pour diverses raisons telles que des urgences médicales, des billets d’avion ou d’autres dépenses, fuyez !

    Comment se protéger des arnaques sur les sites de rencontres ?

    Restez sceptique : soyez prudent et ne prenez pas tout pour argent comptant. Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, cela pourrait l’être.

    Faites des recherches inversées sur les photos : utilisez des outils en ligne pour rechercher les images de profil. Si les mêmes images apparaissent ailleurs sur Internet sous un nom différent, cela pourrait indiquer une arnaque.

    Vérifiez les détails et les incohérences : soyez attentif aux détails et repérez toute incohérence dans les histoires que la personne partage. Les arnaqueurs peuvent avoir du mal à maintenir une histoire crédible.

    Rencontrez en personne : si possible, organisez une rencontre en personne dans un lieu public. Les arnaqueurs évitent souvent les rencontres en face à face. Si la personne n’habite pas dans la même ville que vous, organisez des appels en visio dans lesquels vous pouvez voir son visage.

    Utilisez des sites de rencontre réputés : choisissez des plateformes de rencontre bien établies et populaires. Ces sites ont généralement des mesures de sécurité plus rigoureuses.

    Signalez les comportements suspects : si vous rencontrez un comportement suspect, signalez-le au site de rencontre. Les administrateurs peuvent enquêter et prendre des mesures si nécessaire.

    Éduquez-vous sur les arnaques courantes : familiarisez-vous avec les différentes arnaques sur les sites de rencontres pour être mieux préparé à les reconnaître. Restez attentif aux signaux d’alarme tels que des avances rapides, des histoires dramatiques, des demandes de confidentialité ou des excuses pour ne pas se rencontrer en personne.

    Parlez-en à des amis ou à la famille : partagez vos expériences avec des amis ou des membres de la famille. Ils peuvent offrir des perspectives extérieures et des conseils.

    Ne partagez pas d’argent : soyez méfiant envers toute demande d’argent, quel que soit le prétexte.

    Quelles sont les démarches en cas d’arnaque sur un site de rencontres ?

    Si vous avez été victime d’une arnaque sur un site de rencontre, il est essentiel de prendre des mesures immédiates pour minimiser les dommages et signaler l’incident. Voici quelques démarches à suivre si vous vous faites arnaquer :

    1. Arrêtez tout paiement : si vous avez déjà effectué des paiements à l’arnaqueur, cessez immédiatement toute transaction financière et informez votre banque. Ils pourraient être en mesure de vous aider à contester les transactions frauduleuses.
    2. Signalez le profil : signalez l’incident au site de rencontre sur lequel l’arnaque a eu lieu. Les administrateurs du site pourront peut-être prendre des mesures pour supprimer le profil frauduleux et prévenir d’autres utilisateurs.
    3. Signalez à la police : si l’arnaque implique une fraude importante ou des menaces, signalez l’incident à la police locale. Fournissez autant d’informations que possible, y compris les détails de la personne ou les informations de compte bancaire utilisées. En France, vous pouvez directement signaler l’arnaque sur la plateforme THESEE (Traitement Harmonisé des Enquêtes et Signalements pour les E-Escroqueries), sans avoir à vous déplacer au commissariat.
    4. Gardez des preuves : conservez toutes les conversations, les courriels, les captures d’écran et les détails pertinents liés à l’arnaque. Ces éléments pourraient être utiles aux autorités lors d’une enquête.
    5. Consultez des professionnels : si l’arnaque a des répercussions émotionnelles ou financières importantes, envisagez de consulter des professionnels tels que des avocats, des conseillers financiers ou des psychologues pour obtenir du soutien.

    FAQ

    Comment savoir si je suis victime d’une arnaque sentimentale ?

    Il y a plusieurs signes qui montrent que vous êtes victimes d’une arnaque sentimentale comme une relation qui évolue trop vite, votre contact qui demande à continuer la conversation sur une autre plateforme ou encore le profil qui semble trop beau pour être vrai. Pour protéger vos données, il est nécessaire de rester vigilant en ligne. Avec CyberGhost VPN, vous masquez votre identité et pourrez surfer en toute confidentialité sur le web.

    Quels sont les risques des rencontres par Internet ?

    Les rencontres par Internet offrent de nombreuses opportunités pour élargir son cercle social et trouver des partenaires potentiels, mais elles comportent également des risques, notamment le vol d’identité ou encore les fraudes et arnaques. Heureusement, vous pouvez prendre des mesures comme l’utilisation d’un VPN pour sécuriser vos informations sensibles. Profitez de la garantie 45 jours satisfait ou remboursé pour tester CyberGhost VPN !

    Comment un VPN peut vous protéger sur les sites de rencontres ?

    En utilisant un VPN, votre adresse IP réelle est masquée, et vous apparaissez avec l’adresse IP du serveur VPN. Cela rend plus difficile pour les sites web de retracer votre emplacement exact. Cela peut être utile pour protéger votre identité en ligne sur les plateformes de rencontres. De plus, le VPN chiffre l’ensemble de vos données de navigation. Installez CyberGhost VPN pour protéger vos données sur les sites de rencontres.

Leave a comment

Write a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*