Ici, à CyberGhost, nous considérons la confidentialité comme un droit fondamental.

C'est l’essence même de notre combat et la raison pour laquelle nous ne conservons aucun log. Mais nous ne pouvons pas mettre tout le monde d'accord. Résultat : de nombreuses requêtes nous demandant de révéler l’identité d'utilisateurs CyberGhost. En raison de l’emplacement de notre siège social à Bucarest et sans obligation légale inscrite dans les textes de loi roumains imposant une quelconque conservation des logs, nous sommes en mesure d’honorer notre stricte politique No Logs. Cela veut dire que nous ne sommes pas en mesure de répondre à ses requêtes, bien qu’elles soient de nature légale.


Pour des chiffres plus parlants, rendez-vous sur les éditions trimestrielles de notre rapport de transparence « Transparency report » :




Pour vous donner un ordre d'idée du context judiciaire auquel nous sommes confrontés, voici les trois types de demandes légales fréquemment reçus.

27,747
2018
57,094
2019
117,219
2020
264,238
2021

Plaintes DMCA

Nous recevons généralement des plaintes relatives au "Digital Millennium Copyright Act" de la part de divers cabinets d'avocats représentant des sociétés de production. Le plupart du temps, elles indiquent que du matériel protégé par des droits d'auteur aurait été illégalement partagé via une IP CyberGhost. On nous fournit également des détails tels que l'horaire d'une activité de torrent ou le port utilisé.

11,116
2018
30,912
2019
10,707
2020
24,623
2021

Alertes relatives à des activités malveillantes

Les plaintes de cet ordre émanent généralement des propriétaires de sites web ou de développeurs d'applications et concernent les DDos botnets, scams, tentatives de log-in ou emails automatiques envoyés à partir d'IP CyberGhost. Il arrive que des data centers avec qui nous travaillons à travers le monde, nous fassent part de ce type de plaintes.

37
2018
60
2019
50
2020
55
2021

Demandes policières

Différents services de police ou organismes légaux peuvent demander des logs ou informations en lien avec une propriété intellectuelle dans le cadre d'une enquête ou d'une affaire en cours. Ces demandes parviennent généralement d'abord aux collaborateurs de notre data center avant de nous être transmises.

Lutter contre les abus

Au fil des ans, nous avons pris d'importantes mesures afin de réduire le nombre de violations commises au travers de CyberGhost. C'est notamment le cas en analysant les ports utilisés à des fins de "torrent streaming" ou en les bloquant dans les pays où sont appliquées des lois en particulier. Ces actions se sont avérées relativement efficaces.

Et concernant : les activités malveillantes, étant donné que la plupart des plaintes précisent la source de l'attaque, ainsi que les IP des victimes, nous avons bloqué l'accès de l'IP mise en cause, rendant impossible toute future tentative.

Aussi, nos équipes juridiques ne manquent pas de rappeler : en utilisant notre VPN, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Nous protégeons plus 38 millions d’internautes Ghosties à travers le monde.

Des questions ?

N’hésitez pas à nous les transmettre, nous serons ravis d’y répondre. Écrivez-nous à l’adresse press.office@cyberghost.ro.